Cécile Fougeron


2020

pdf bib
Débit et réduction vocalique : effets de la tâche de parole et du locuteur (Rate and vowel reduction : effects of speech task and speaker)
Angélina Bourbon | Daria D’Alessandro | Cécile Fougeron
Actes de la 6e conférence conjointe Journées d'Études sur la Parole (JEP, 33e édition), Traitement Automatique des Langues Naturelles (TALN, 27e édition), Rencontre des Étudiants Chercheurs en Informatique pour le Traitement Automatique des Langues (RÉCITAL, 22e édition). Volume 1 : Journées d'Études sur la Parole

Dans cette étude nous examinons, sur un groupe varié de 29 locuteurs, les différences de réponses entre locuteur à une demande explicite de modification du débit tout d’abord dans une tâche de répétition rapide, puis entre une tâche de lecture et une tâche de répétition confortable. Ces réponses sont évaluées en termes de débit articulatoire et de réduction vocalique (temporelle et/ou spectrale). Les résultats montrent différents profils de réponses dans la tâche de répétition rapide par rapport à la même tâche sans contrainte temporelle, et on voit que le débit peut être augmenté avec ou sans réduction spectrale. On montre également une forte variation dans les réponses des locuteurs à une tâche de répétition confortable par rapport à de la lecture, avec pour certains locuteurs des différences nettes d’organisation spectro-temporelle. Dans cette tâche assez artificielle de répétition, sans instruction précise, davantage de différences individuelles émergent.

pdf bib
Dis-moi comment tu varies ton débit, je te dirai qui tu es (Tell me how you vary your speech flow, I’ll tell you who you are Studying inter-speaker variability makes it possible to identify discriminating or even identifying phonetic characteristics)
Estelle Chardenon | Cécile Fougeron | Nicolas Audibert | Cédric Gendrot
Actes de la 6e conférence conjointe Journées d'Études sur la Parole (JEP, 33e édition), Traitement Automatique des Langues Naturelles (TALN, 27e édition), Rencontre des Étudiants Chercheurs en Informatique pour le Traitement Automatique des Langues (RÉCITAL, 22e édition). Volume 1 : Journées d'Études sur la Parole

Si l’étude de la variabilité entre locuteurs permet d’identifier des caractéristiques phonétiques potentiellement discriminantes, voire spécifiques, il est essentiel de comprendre, si et comment, ces caractéristiques varient chez un même locuteur. Ici, nous examinons la variabilité de caractéristiques liées à la gestion temporelle de la parole sur un nombre limité de locuteurs, enregistrés sur plusieurs répétitions dans une même session, et sur 6 à 7 sessions espacées d’une année. Sur cette vingtaine d’enregistrements par locuteur, nous observons comment le débit articulatoire, les modulations de ce débit, et la durée des pauses varient en fonction de la répétition et de la session et en interaction avec le locuteur. Les résultats montrent que c’est dans la variation de gestion temporelle de la parole que les locuteurs se distinguent les uns des autres, en termes de régularité ou non entre enregistrements et au sein d’un même enregistrement.

pdf bib
Adaptations sur le F1 et le débit en réponse à diverses perturbations (F1 and speech rate adaptations in response to various perturbations)
Ivana Didirková | Leonardo Lancia | Cécile Fougeron
Actes de la 6e conférence conjointe Journées d'Études sur la Parole (JEP, 33e édition), Traitement Automatique des Langues Naturelles (TALN, 27e édition), Rencontre des Étudiants Chercheurs en Informatique pour le Traitement Automatique des Langues (RÉCITAL, 22e édition). Volume 1 : Journées d'Études sur la Parole

Nous comparons les effets de deux conditions induisant des stratégies d’adaptation différentes (retour auditif masqué et bite-block) avec les effets des modifications intentionnelles du débit de parole. Nous examinons ces effets en termes de F1 et en termes de débit articulatoire. Nous comparons ensuite les effets de ces mêmes perturbations sur les mêmes locuteurs, afin de définir si les stratégies inter- et intra-individuelles varient en fonction de la boucle perturbée (auditive ou somatosensorielle). Cinq locutrices ont été enregistrées sans perturbation, avec un retour auditif masqué, avec un bite-block et avec des changements de tempo instruits (lent et rapide). Les résultats montrent une augmentation du débit en parallèle d’une augmentation du F1 des voyelles ouvertes, ce qui permet de supposer que les modifications spectrales et les modifications de débit ne seraient pas corrélées. La même augmentation de F1 est observée lors d’une modification intentionnelle du débit de parole.

pdf bib
Effets du sexe et de la langue parlée sur la production de la parole chez les locuteurs coréens et français (Effects of sex and language spoken on speech production among Korean and French speakers)
Dayeon Yoon | Nicolas Audibert | Cécile Fougeron
Actes de la 6e conférence conjointe Journées d'Études sur la Parole (JEP, 33e édition), Traitement Automatique des Langues Naturelles (TALN, 27e édition), Rencontre des Étudiants Chercheurs en Informatique pour le Traitement Automatique des Langues (RÉCITAL, 22e édition). Volume 1 : Journées d'Études sur la Parole

Cette étude a pour but d’examiner l’effet du sexe et de la langue sur la production de la parole lue des locuteurs coréens et français. Dix paramètres acoustiques sont utilisés pour caractériser trois grandes dimensions : la voix (moyenne et écart-type de la F0, pente de LTAS et CPPs) ; les résonances du conduit vocal (F1 et F2 de /a/ et /i/) ; la gestion temporelle (débit de parole et articulatoire). Comme attendu, on observe une interaction entre sexe et langue sur la plupart des paramètres acoustiques supposés différencier les voix de femmes de celles d’hommes. Seuls le F1 de /i/ et la gestion temporelle ne montrent pas d’interaction entre sexe et langue. Ces résultats suggèrent que la différenciation de la voix entre sexes dépend de la langue parlée.

2018

pdf bib
The MonPaGe_HA Database for the Documentation of Spoken French Throughout Adulthood
Cécile Fougeron | Véronique Delvaux | Lucie Ménard | Marina Laganaro
Proceedings of the Eleventh International Conference on Language Resources and Evaluation (LREC 2018)

2016

pdf bib
Que nous apprennent les gros corpus sur l’harmonie vocalique en français ? (What can we learn from big speech corpora about French vowel harmony?)
Giuseppina Turco | Cécile Fougeron | Nicolas Audibert
Actes de la conférence conjointe JEP-TALN-RECITAL 2016. volume 1 : JEP

Afin de mieux identifier le poids relatif des différents facteurs décrits dans la littérature comme influençant le phénomène d’harmonie vocalique (HV) en français, 33k mots extraits de deux corpus de parole continue et présentant un contexte d’HV possible V1C(C)V2 (V1∈e,ɛ,o,ɔ) sont analysés. Le degré d’HV est mesuré en termes d’abaissement du F1 de V1 induit par la présence d’une V2 /+haut/ (fermée ou mi-fermée) par rapport à une V2 /-haut/ (ouverte ou mi-ouverte). Les résultats montrent une HV plus importante pour les voyelles moyennes postérieures que pour les antérieures, et plus faible lorsque l’orthographe favorise une prononciation mi-fermée de V1. Comme attendu, l’HV est plus forte quand V1 est séparé de V2 par une consonne labiale vs. linguale ou par un cluster consonantique sous-jacent vs. un cluster résultant de la chute d’un schwa. En revanche, le style de parole (conversationnelle vs. journalistique) a un effet plus nuancé que celui attendu.

pdf bib
Rôle des contextes lexical et post-lexical dans la réalisation du schwa : apports du traitement automatique de grands corpus (Role of lexical and post-lexical contexts in French schwa realisations : benefits of automatic processing of large corpora )
Yaru Wu | Martine Adda-Decker | Cécile Fougeron
Actes de la conférence conjointe JEP-TALN-RECITAL 2016. volume 1 : JEP

Le rôle du contexte est connu dans la réalisation ou non du schwa en français. Deux grands corpus oraux de parole journalistique (ETAPE) et de parole familière (NCCFr), dans lesquels la realisation de schwa est déterminée à partir d’un alignement automatique, ont été utilisés pour examiner la contribution du contexte au sein du mot contenant schwa (lexical) vs. au travers de la frontière avec le mot précédent (post-lexical). Nos résultats montrent l’importance du contexte pré-frontière dans l’explication de la chute du schwa dans la première syllabe d’un mot polysyllabique en parole spontanée. Si le mot précédant se termine par une consonne, nous pouvons faire appel à la loi des trois consonnes et au principe de sonorité pour expliquer des différences de comportement en fonction de la nature des consonnes en contact.

2012

pdf bib
Distorsions de l’espace vocalique : quelles mesures? Application à la dysarthrie (Distortions of vocalic space: which measurements? An application to dysarthria.) [in French]
Nicolas Audibert | Cécile Fougeron
Proceedings of the Joint Conference JEP-TALN-RECITAL 2012, volume 1: JEP

pdf bib
La liaison dans la parole spontanée familière : explorations semi-automatiques de grands corpus (French Liaison in casual speech : automatic and manual investigations) [in French]
Martine Adda-Decker | Elisabeth Delais-Roussarie | Cécile Fougeron | Cédric Gendrot | Lori Lamel
Proceedings of the Joint Conference JEP-TALN-RECITAL 2012, volume 1: JEP

2010

pdf bib
The DesPho-APaDy Project: Developing an Acoustic-phonetic Characterization of Dysarthric Speech in French
Cécile Fougeron | Lise Crevier-Buchman | Corinne Fredouille | Alain Ghio | Christine Meunier | Claude Chevrie-Muller | Jean-Francois Bonastre | Antonia Colazo Simon | Céline Delooze | Danielle Duez | Cédric Gendrot | Thierry Legou | Nathalie Levèque | Claire Pillot-Loiseau | Serge Pinto | Gilles Pouchoulin | Danièle Robert | Jacqueline Vaissiere | François Viallet | Coralie Vincent
Proceedings of the Seventh International Conference on Language Resources and Evaluation (LREC'10)

This paper presents the rationale, objectives and advances of an on-going project (the DesPho-APaDy project funded by the French National Agency of Research) which aims to provide a systematic and quantified description of French dysarthric speech, over a large population of patients and three dysarthria types (related to the parkinson's disease, the Amyotrophic Lateral Sclerosis disease, and a pure cerebellar alteration). The two French corpora of dysarthric patients, from which the speech data have been selected for analysis purposes, are firstly described. Secondly, this paper discusses and outlines the requirement of a structured and organized computerized platform in order to store, organize and make accessible (for selected and protected usage) dysarthric speech corpora and associated patients’ clinical information (mostly disseminated in different locations: labs, hospitals, …). The design of both a computer database and a multi-field query interface is proposed for the clinical context. Finally, advances of the project related to the selection of the population used for the dysarthria analysis, the preprocessing of the speech files, their orthographic transcription and their automatic alignment are also presented.