Antoine Laurent


2020

pdf bib
A Multimodal Educational Corpus of Oral Courses: Annotation, Analysis and Case Study
Salima Mdhaffar | Yannick Estève | Antoine Laurent | Nicolas Hernandez | Richard Dufour | Delphine Charlet | Geraldine Damnati | Solen Quiniou | Nathalie Camelin
Proceedings of the 12th Language Resources and Evaluation Conference

This corpus is part of the PASTEL (Performing Automated Speech Transcription for Enhancing Learning) project aiming to explore the potential of synchronous speech transcription and application in specific teaching situations. It includes 10 hours of different lectures, manually transcribed and segmented. The main interest of this corpus lies in its multimodal aspect: in addition to speech, the courses were filmed and the written presentation supports (slides) are made available. The dataset may then serve researches in multiple fields, from speech and language to image and video processing. The dataset will be freely available to the research community. In this paper, we first describe in details the annotation protocol, including a detailed analysis of the manually labeled data. Then, we propose some possible use cases of the corpus with baseline results. The use cases concern scientific fields from both speech and text processing, with language model adaptation, thematic segmentation and transcription to slide alignment.

pdf bib
Where are we in Named Entity Recognition from Speech?
Antoine Caubrière | Sophie Rosset | Yannick Estève | Antoine Laurent | Emmanuel Morin
Proceedings of the 12th Language Resources and Evaluation Conference

Named entity recognition (NER) from speech is usually made through a pipeline process that consists in (i) processing audio using an automatic speech recognition system (ASR) and (ii) applying a NER to the ASR outputs. The latest data available for named entity extraction from speech in French were produced during the ETAPE evaluation campaign in 2012. Since the publication of ETAPE’s campaign results, major improvements were done on NER and ASR systems, especially with the development of neural approaches for both of these components. In addition, recent studies have shown the capability of End-to-End (E2E) approach for NER / SLU tasks. In this paper, we propose a study of the improvements made in speech recognition and named entity recognition for pipeline approaches. For this type of systems, we propose an original 3-pass approach. We also explore the capability of an E2E system to do structured NER. Finally, we compare the performances of ETAPE’s systems (state-of-the-art systems in 2012) with the performances obtained using current technologies. The results show the interest of the E2E approach, which however remains below an updated pipeline approach.

pdf bib
Où en sommes-nous dans la reconnaissance des entités nommées structurées à partir de la parole ? (Where are we in Named Entity Recognition from speech ?)
Antoine Caubrière | Sophie Rosset | Yannick Estève | Antoine Laurent | Emmanuel Morin
Actes de la 6e conférence conjointe Journées d'Études sur la Parole (JEP, 33e édition), Traitement Automatique des Langues Naturelles (TALN, 27e édition), Rencontre des Étudiants Chercheurs en Informatique pour le Traitement Automatique des Langues (RÉCITAL, 22e édition). Volume 1 : Journées d'Études sur la Parole

La reconnaissance des entités nommées (REN) à partir de la parole est traditionnellement effectuée par l’intermédiaire d’une chaîne de composants, exploitant un système de reconnaissance de la parole (RAP), puis un système de REN appliqué sur les transcriptions automatiques. Les dernières données disponibles pour la REN structurées à partir de la parole en français proviennent de la campagne d’évaluation ETAPE en 2012. Depuis la publication des résultats, des améliorations majeures ont été réalisées pour les systèmes de REN et de RAP. Notamment avec le développement des systèmes neuronaux. De plus, certains travaux montrent l’intérêt des approches de bout en bout pour la tâche de REN dans la parole. Nous proposons une étude des améliorations en RAP et REN dans le cadre d’une chaîne de composants, ainsi qu’une nouvelle approche en trois étapes. Nous explorons aussi les capacités d’une approche bout en bout pour la REN structurées. Enfin, nous comparons ces deux types d’approches à l’état de l’art de la campagne ETAPE. Nos résultats montrent l’intérêt de l’approche bout en bout, qui reste toutefois en deçà d’une chaîne de composants entièrement mise à jour.

2019

pdf bib
Curriculum d’apprentissage : reconnaissance d’entités nommées pour l’extraction de concepts sémantiques (Curriculum learning : named entity recognition for semantic concept extraction)
Antoine Caubrière | Natalia Tomashenko | Yannick Estève | Antoine Laurent | Emmanuel Morin
Actes de la Conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles (TALN) PFIA 2019. Volume I : Articles longs

Dans cet article, nous présentons une approche de bout en bout d’extraction de concepts sémantiques de la parole. En particulier, nous mettons en avant l’apport d’une chaîne d’apprentissage successif pilotée par une stratégie de curriculum d’apprentissage. Dans la chaîne d’apprentissage mise en place, nous exploitons des données françaises annotées en entités nommées que nous supposons être des concepts plus génériques que les concepts sémantiques liés à une application informatique spécifique. Dans cette étude, il s’agit d’extraire des concepts sémantiques dans le cadre de la tâche MEDIA. Pour renforcer le système proposé, nous exploitons aussi des stratégies d’augmentation de données, un modèle de langage 5-gramme, ainsi qu’un mode étoile aidant le système à se concentrer sur les concepts et leurs valeurs lors de l’apprentissage. Les résultats montrent un intérêt à l’utilisation des données d’entités nommées, permettant un gain relatif allant jusqu’à 6,5 %.

pdf bib
Apport de l’adaptation automatique des modèles de langage pour la reconnaissance de la parole: évaluation qualitative extrinsèque dans un contexte de traitement de cours magistraux (Contribution of automatic adaptation of language models for speech recognition : extrinsic qualitative evaluation in a context of educational courses)
Salima Mdhaffar | Yannick Estève | Nicolas Hernandez | Antoine Laurent | Solen Quiniou
Actes de la Conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles (TALN) PFIA 2019. Volume II : Articles courts

Malgré les faiblesses connues de cette métrique, les performances de différents systèmes de reconnaissance automatique de la parole sont généralement comparées à l’aide du taux d’erreur sur les mots. Les transcriptions automatiques de ces systèmes sont de plus en plus exploitables et utilisées dans des systèmes complexes de traitement automatique du langage naturel, par exemple pour la traduction automatique, l’indexation, la recherche documentaire... Des études récentes ont proposé des métriques permettant de comparer la qualité des transcriptions automatiques de différents systèmes en fonction de la tâche visée. Dans cette étude nous souhaitons mesurer, qualitativement, l’apport de l’adaptation automatique des modèles de langage au domaine visé par un cours magistral. Les transcriptions du discours de l’enseignant peuvent servir de support à la navigation dans le document vidéo du cours magistral ou permettre l’enrichissement de son contenu pédagogique. C’est à-travers le prisme de ces deux tâches que nous évaluons l’apport de l’adaptation du modèle de langage. Les expériences ont été menées sur un corpus de cours magistraux et montrent combien le taux d’erreur sur les mots est une métrique insuffisante qui masque les apports effectifs de l’adaptation des modèles de langage.

2018

pdf bib
Le corpus PASTEL pour le traitement automatique de cours magistraux (PASTEL corpus for automatic processing of lectures)
Salima Mdhaffar | Antoine Laurent | Yannick Estève
Actes de la Conférence TALN. Volume 1 - Articles longs, articles courts de TALN

Le projet PASTEL étudie l’acceptabilité et l’utilisabilité des transcriptions automatiques dans le cadre d’enseignements magistraux. Il s’agit d’outiller les apprenants pour enrichir de manière synchrone et automatique les informations auxquelles ils peuvent avoir accès durant la séance. Cet enrichissement s’appuie sur des traitements automatiques du langage naturel effectués sur les transcriptions automatiques. Nous présentons dans cet article un travail portant sur l’annotation d’enregistrements de cours magistraux enregistrés dans le cadre du projet CominOpenCourseware. Ces annotations visent à effectuer des expériences de transcription automatique, segmentation thématique, appariement automatique en temps réel avec des ressources externes... Ce corpus comprend plus de neuf heures de parole annotées. Nous présentons également des expériences préliminaires réalisées pour évaluer l’adaptation automatique de notre système de reconnaissance de la parole.

2012

pdf bib
Combinaison d’approches pour la reconnaissance du rôle des locuteurs (Combination of approaches for speaker role recognition) [in French]
Richard Dufour | Antoine Laurent | Yannick Estève
Proceedings of the Joint Conference JEP-TALN-RECITAL 2012, volume 1: JEP

2008

pdf bib
Combined Systems for Automatic Phonetic Transcription of Proper Nouns
Antoine Laurent | Téva Merlin | Sylvain Meignier | Yannick Estève | Paul Deléglise
Proceedings of the Sixth International Conference on Language Resources and Evaluation (LREC'08)

Large vocabulary automatic speech recognition (ASR) technologies perform well in known, controlled contexts. However recognition of proper nouns is commonly considered as a difficult task. Accurate phonetic transcription of a proper noun is difficult to obtain, although it can be one of the most important resources for a recognition system. In this article, we propose methods of automatic phonetic transcription applied to proper nouns. The methods are based on combinations of the rule-based phonetic transcription generator LIA_PHON and an acoustic-phonetic decoding system. On the ESTER corpus, we observed that the combined systems obtain better results than our reference system (LIA_PHON). The WER (Word Error Rate) decreased on segments of speech containing proper nouns, without affecting negatively the results on the rest of the corpus. On the same corpus, the Proper Noun Error Rate (PNER, which is a WER computed on proper nouns only), decreased with our new system.