Interaction entre durée et position dans la perception des fricatives voisées chuchotées (Interplay between duration and word position in voicing perception of whispered fricatives)

Yohann Meynadier, Noël Nguyen, Sophie Dufour


Abstract
Cette étude s’intéresse à la reconnaissance du trait de voisement en parole chuchotée. Nos travaux antérieurs (Dufour & Meynadier 2019) montrent une reconnaissance plus tardive du trait [+voisé] reposant sur un traitement probablement pré-lexical d’informations acoustiques, autres que la vibration laryngée, extraites du signal chuchoté et utilisées dans l’accès lexical. Via une tâche d’identification en perception catégorielle, cette étude révèle que la durée conditionne la perception du voisement des fricatives chuchotées : plus /ʃ/ est long, plus il est perçu [-voisé] ; plus /ʒ/ est bref, plus il est identifié [+voisé]. Cet effet de durée est modulé par le trait sous-jacent de voisement et la position dans le (non)mot. La fricative [+voisé] en position finale montre une frontière perceptive particulièrement décalée vers des durées beaucoup plus longues que les autres.
Anthology ID:
2020.jeptalnrecital-jep.50
Volume:
Actes de la 6e conférence conjointe Journées d'Études sur la Parole (JEP, 33e édition), Traitement Automatique des Langues Naturelles (TALN, 27e édition), Rencontre des Étudiants Chercheurs en Informatique pour le Traitement Automatique des Langues (RÉCITAL, 22e édition). Volume 1 : Journées d'Études sur la Parole
Month:
6
Year:
2020
Address:
Nancy, France
Venue:
JEP/TALN/RECITAL
SIG:
Publisher:
ATALA et AFCP
Note:
Pages:
442–450
Language:
French
URL:
https://www.aclweb.org/anthology/2020.jeptalnrecital-jep.50
DOI:
Bib Export formats:
BibTeX MODS XML EndNote
PDF:
http://aclanthology.lst.uni-saarland.de/2020.jeptalnrecital-jep.50.pdf