1990-2020 : retours sur 30 ans d’échanges autour de l’identification de voix en milieu judiciaire (1990-2020: A look back at 30 years of discussions on voice identification in the judicial system)

Jean-Francois Bonastre


Abstract
Des enregistrements de voix se trouvent de plus en plus souvent au cœur d’affaires judiciaires importantes, notamment de par l’essor de la téléphonie mobile. La justice demande à ce que des expertises en identification de voix soient réalisées alors que dans le même temps, la pertinence scientifique de telles expertises est fortement mise en cause par les scientifiques. Ainsi, dès 1990, les chercheurs en communication parlée réunis dans le GFCP, devenu depuis AFCP, ont voté une motion affirmant que « l’identification d’un individu par sa voix est à l’heure actuelle un problème à sa connaissance non résolu ». Cette motion est toujours en vigueur, après avoir été réaffirmée en 1997 et renforcée par une pétition en 2002. Malgré cela, des expertises judiciaires en identification de voix sont réalisées en France chaque année. Cet article revient sur les actions menées par le GFCP et l’AFCP depuis la motion initiale jusqu’aux actions contemporaines. Il se propose d’évaluer les répercussions de ces actions, tant au niveau de la Justice qu’au niveau académique.
Anthology ID:
2020.jeptalnrecital-eternal.5
Volume:
Actes de la 6e conférence conjointe Journées d'Études sur la Parole (JEP, 33e édition), Traitement Automatique des Langues Naturelles (TALN, 27e édition), Rencontre des Étudiants Chercheurs en Informatique pour le Traitement Automatique des Langues (RÉCITAL, 22e édition). 2e atelier Éthique et TRaitemeNt Automatique des Langues (ETeRNAL)
Month:
6
Year:
2020
Address:
Nancy, France
Venue:
JEP/TALN/RECITAL
SIG:
Publisher:
ATALA et AFCP
Note:
Pages:
38–47
Language:
French
URL:
https://www.aclweb.org/anthology/2020.jeptalnrecital-eternal.5
DOI:
Bib Export formats:
BibTeX MODS XML EndNote
PDF:
http://aclanthology.lst.uni-saarland.de/2020.jeptalnrecital-eternal.5.pdf